Rando Ferme du Wissgrut
Le Hohneck couché de soleil
Tarte aux brimbelles
Découvrir Le Massif des Vosges Retour
A pied
A vélo
A VTT
A cheval
La traversée du Massif des Vosges à pied
Le Rothenbachkopf
À la montagne

Montagne engagée

4/5
Temps de lecture : 4min

Comment survivre à la montagne - Little Gypsy

Temps de lecture : 5:48
Adoptez les bons réflexes. Tous acteurs, tous responsables de la préservation de la montagne.

Vous aimez la montagne ? Nous aussi !

Vous venez en visiteur à la journée ou en séjour ; d’autres y vivent toute l’année, animaux comme habitants. La montagne est fragile. De plus en plus de monde la fréquente. Il devient indispensable de préserver les ressources naturelles et les paysages que les visiteurs recherchent et apprécient.

Nous comptons sur vous pour nous aider à préserver la beauté sauvage et les ressources du Massif des Vosges.

Alors serez-vous cap ou pas cap de tenir ces 10 bons réflexes ?

Réflexe 1
1

Avant ma sortie, je prends connaissance des zones sensibles et réglementées

Avant votre départ, planifiez votre sortie en localisant les zones sensibles (zones de quiétudes) et prenez connaissance de la réglementation des espaces protégés.

Plus d’information :

Quiétude Attitude 

Cartographie des espaces naturels et protégés

Réflexe 2
2

Je reste sur les itinéraires balisés

D’une manière générale, même en dehors des espaces protégés et des zones de quiétudes, je reste sur les chemins et sentiers balisés afin de ne pas piétiner la flore sensible de la montagne.

Réflexe 3
3

Je suis la trace sans laisser ma trace

Conservez vos déchets dans un sac et déposez les dans une poubelle à votre arrivée.

Réflexe 4
4

Je respecte le silence de la nature

Si les espèces animales les plus fragiles ont besoin de calme pour survivre, les humains le recherchent pour se ressourcer.

Réflexe 5
5

Quand la nature appelle, je ne répondrai pas à l’appel de la nature

Devant les fleurs sauvages, vous vous arrêterez pour les contempler. Votre chemin vous passerez sans les cueillir ! Devant les animaux dans les prés, vous vous ferez un stop pour les observer. Votre chemin vous passerez sans détériorer les enclos ni les faire fuir en les poursuivant.

Réflexe 6
6

Je gare mon véhicule sur les emplacements prévus.

Pas de stationnement sauvage qui entrave la circulation sur ces routes sinueuses et les rendent dangereuses.

Réflexe 7
7

Je bivouaque respectueusement

Quand je dors sous les étoiles et/ou allume un feu, je le fais uniquement dans les lieux autorisés (camping, aire naturelle de camping, aire de bivouac).

Réflexe 8
8

Je privilégie les activités en journée

La nuit, la faune et les habitants sont habituées au calme et à l’absence d’activités humaines. L’aube et le crépuscule sont des moments où les animaux sont les plus actifs pour chercher leur nourriture. En cas d’itinérance, je privilégie la nuitée en refuge, en auberge ou en bivouac dans des lieux autorisés.

Réflexe 9

Je pars à l’aventure sans voiture

Planifiez votre sortie en laissant la voiture chez vous. Penser navette, bus, train, vélo électrique !

Découvrez la Navette des Crêtes 

Randonnée en famille sur la route des crêtes
10

Je pense aux neuf autres bons réflexes

(et inculquez ces bons principes à vos enfants !) 😉

Ce contenu vous a plu ? Donnez votre avis.

Merci d'avoir voté !

Matomo